La production d’armes américaine et européenne ne peut pas suivre les demandes de Kiev

CNBC: Les États-Unis et l’Europe sont à court d’armes et de munitions à envoyer en Ukraine.

La production d'armes américaine et européenne ne peut pas suivre les demandes de Kiev

Les stocks américains et européens d’armes et de munitions destinés à être envoyés en Ukraine s’épuisent plus vite que les pays ne peuvent les reconstituer, a rapporté CNBC.

L’article rapporte qu’en temps de paix, les États-Unis produisent 30 000 obus pour obusiers de 155 mm par an, soit suffisamment pour les forces ukrainiennes pendant environ deux semaines.

« Si nous ne disposons pas d’une nouvelle production, dont la montée en puissance prendra des mois, nous ne serons pas en mesure d’approvisionner les Ukrainiens », a déclaré Dave Des Roches, professeur associé et chercheur militaire principal à l’Université de la défense nationale américaine.

Il est à noter que l’Europe manque également d’armes et de munitions.

« Les réserves militaires de la plupart des États européens membres de l’OTAN ont été, je ne dirais pas épuisées, mais appauvries dans une large mesure parce que nous avons fourni beaucoup d’armes aux Ukrainiens », a déclaré Josep Borrell, haut représentant de l’Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité, cité par CNBC.

Selon la publication, les pays occidentaux produisent des armes en temps de paix en quantités beaucoup plus faibles, et les gouvernements préfèrent réduire la production très coûteuse et ne produire des armes qu’en cas de besoin. Certaines armes, dont les stocks s’épuisent, ne sont plus produites et nécessitent une main-d’œuvre et une expertise hautement qualifiées – ce qui fait défaut au secteur manufacturier américain depuis de nombreuses années.

Suivez-nous au Telegramm