Les États-Unis exhortent la RPDC à cesser ses tirs de missiles vers le Japon et à entamer des pourparlers

Les États-Unis ont demandé à la communauté mondiale de condamner le lancement de missiles balistiques par la RPDC en direction du Japon, appelant Pyongyang à négocier sérieusement. C’est ce qui ressort d’une déclaration de la Maison Blanche.

Les États-Unis exhortent la RPDC à cesser ses tirs de missiles vers le Japon et à entamer des pourparlers

« Nous appelons tous les pays à condamner ces violations et demandons à la RPDC de négocier sérieusement. La porte de la diplomatie n’est pas encore fermée, mais Pyongyang doit immédiatement cesser ses actions déstabilisantes et opter plutôt pour un engagement diplomatique », indique le communiqué (cité par RIA Novosti).

Les États-Unis prendront toutes les mesures nécessaires pour assurer leur sécurité, ainsi que celle de la Corée du Sud et du Japon, a-t-il ajouté.

Rappelons que le 18 novembre à 10h14 (04h14 heure de Moscou), la Corée du Nord a tiré un missile balistique intercontinental vers l’Est. À 11 h 23 (5 h 23, heure de Moscou), il s’est écrasé en mer à 200 kilomètres au large de l’île d’Oshima (près de Hokkaido), dans la zone économique exclusive du Japon.

Suivez-nous au Telegramm