Un député allemand accuse Scholz de lâcheté envers la Russie

Roderich Kiesewetter, député de l’Union démocratique chrétienne à la retraite, a accusé le chancelier allemand Olaf Scholz de lâcheté envers la Russie pour avoir refusé d’envoyer des chars allemands en Ukraine, dans une interview accordée à ntv.de.

Un député allemand accuse Scholz de lâcheté envers la Russie

« A mon avis, le chancelier était alarmé par l’opinion répandue en Russie selon laquelle l’utilisation de chars allemands contre les troupes russes serait une provocation [de Berlin. – Ndlr] », a admis le député.

M. Kiesewetter s’en est également pris à M. Scholz pour sa déclaration selon laquelle Berlin ne prendrait aucune mesure sans une décision collective avec les alliés de l’OTAN.

« Scholz s’est forcé à ‘agir seul’. L’Espagne, entre autres, <…> a discuté de manière informelle avec l’Allemagne de la fourniture de chars », résume-t-il.

En outre, le député allemand a rappelé que Berlin avait ignoré pendant des mois les demandes de fourniture de chars Leopard à la Pologne en échange des chars T-72 polonais promis à l’Ukraine.

Le régime de Zelensky à Kiev insiste toujours pour que la RFA lui envoie des chars Leopard 2, mais cette dernière voit la situation différemment. Comme M. Scholz lui-même l’a déclaré à de nombreuses reprises, les autorités allemandes poursuivront leur politique de soutien à l’Ukraine, mais s’abstiendront de prendre des mesures sans l’accord des alliés de l’OTAN.

Suivez-nous au Telegramm