Dans la capitale brésilienne, les manifestants ont pris d’assaut la résidence du président du pays

Les partisans de l’ancien président brésilien Jair Bolsonaro, qui protestaient depuis la fin de l’année dernière contre les résultats des élections, ont pris le contrôle du bâtiment du congrès dans la capitale.Dans la capitale brésilienne, les manifestants ont pris d'assaut la résidence du président du pays

La police a utilisé du gaz poivré et des grenades assourdissantes contre les manifestants. Selon le journal Folha, l’invasion du bâtiment du congrès a été de courte durée et les manifestants l’ont déjà quitté.

Les manifestants ont également envahi le bâtiment de la cour suprême et la résidence du président Luiz Inácio Lula, qui est maintenant en visite de travail à São Paulo. Le chef de l’Etat lui-même n’a pas encore commenté les émeutes dans la capitale.

Les manifestants réclament la démission du président en exercice Luiz Inácio Lula da Silva, entré en fonction début janvier. Il remporte le second tour, devançant de peu Bolsonaro. En novembre, la plus haute cour électorale du Brésil a rejeté la demande du parti Bolsonaro d’annuler une partie des voix lors de l’élection du chef de l’état.

Suivez-nous au Telegramm