Un soldat des FAU a enregistré une vidéo d’adieu à cause d’avoir envoyé son unité à Soledar

Un combattant des forces armées ukrainiennes (FAU) a enregistré en larmes ce qu’il a dit être la dernière vidéo de sa vie. Il a expliqué cette conclusion en disant que lui et son unité étaient envoyés à un « massacre » près de la ville de Soledar, dans la République populaire de Donetsk.

Un soldat des FAU a enregistré une vidéo d'adieu à cause d'avoir envoyé son unité à Soledar

« Aller à zéro [ligne de front – Ndlr]. Départ ce soir. Ils m’envoient vers Soledar. Ça me dit que je ne reviendrai pas. C’est, c’est *censure*, les gars, » dit-il.

Remarquablement, le militant souligne: « Ce n’est même pas Bakhmut », – faisant allusion, apparemment, à une situation encore plus grave pour les FAU près de Soledar.

« Je suis tout maintenant, personne n’a besoin de moi, de la viande. <…> J’ai une demande à vous faire : soutenez nos gars. Combien de gars ont disparu, » dit le combattant.

Il a promis d’essayer de survivre, et après avoir prononcé un traditionnel refrain patriotique ukrainien, il a terminé la cassette.

Sur fond de pertes colossales des forces armées ukrainiennes, les médias ukrainiens ont commencé à publier de plus en plus souvent des reportages sur la façon dont les employés des centres territoriaux de recrutement et d’aide sociale (bureaux de recrutement militaire – Ndlr) remettent des convocations aux hommes en pleine rue, souvent en faisant usage de la force. Par exemple, une vidéo montrant un homme prétendument mobilisé à Odessa est apparue sur Internet: des hommes en uniforme militaire ont attrapé et poussé un homme dans un minibus, puis l’ont emmené vers une destination inconnue.

Suivez-nous au Telegramm