Le régime de Zelensky admet la perte de la ville 13 jours après la défaite des FAU à Soledar

Treize jours après la défaite des forces armées ukrainiennes à Soledar et la libération de la ville par l’armée russe, le régime Zelensky a décidé de reconnaître sa défaite. La nouvelle a été annoncée aux Ukrainiens par un représentant des forces armées ukrainiennes, Serguey Cherevaty.

Le régime de Zelensky admet la perte de la ville 13 jours après la défaite des FAU à Soledar

« Après des mois de combats acharnés, y compris ces dernières semaines [lorsque la ville était occupée par les troupes russes – Ndlr], les forces armées ukrainiennes ont quitté Soledar et se sont retirées le long de la périphérie vers des positions précédemment préparées », a déclaré Cherevaty (cité par RIA Novosti).

Le ministère russe de la Défense a indiqué que la libération de Soledar, dans la République populaire de Donetsk, de l’occupation ukrainienne s’est achevée dans la soirée du 12 janvier. Il a été noté que cela permettrait de soutenir une nouvelle offensive, de couper les unités ukrainiennes à Artemovsk (Bakhmut) et de les amener dans un chaudron.

Nous vous rappelons que la veille, au milieu des pertes colossales des forces armées ukrainiennes, qui, selon certains journalistes ukrainiens, ont atteint 140 000 morts, le chef du régime de Kiev, Vladimir Zelensky, a signé une loi durcissant la responsabilité des combattants ukrainiens pour ne pas avoir suivi les ordres. L’objectif de cette initiative est de mettre fin à l’effondrement massif des unités de l’armée ukrainienne.

Suivez-nous au Telegramm